coeur


25 juillet - 31 août 2019

Luc Courchesne - Jérôme Fortin - Karilee Fuglem - Adad Hannah -
Dil Hildebrand - John Latour - Glenda León - Ed Pien - Jerry Pigeon -
Nicotye Samayualie - Padloo Samayualie - Barbara Steinman -
Dominique Valade - Chih-Chien Wang


COUPS DE CŒUR

Ouvert du mercredi au samedi de 11h30 à 17h30

963 rue Rachel Est
Montréal QC H2J 2J4

face   
pfoac

ABOUT THE SHOW   / LUC COURCHESNE  /  JÉRÔME FORTIN  /  KARILEE FUGLEM  /  ADAD HANNAH  /  DIL HILDEBRAND  /  JOHN LATOUR  /  GLENDA LEÓN  /  ED PIEN  /  JERRY PIGEON  /  NICOTYE SAMAYUALIE  /  PADLOO SAMAYUALIE  /  BARBARA STEINMAN  /  DOMINIQUE VALADE  /  CHIH-CHIEN WANG  / 




view   view


view   view


view   view


view   view


view   view


view   view


view   view



TEXTE DE PRÉSENTATION


La galerie Pierre-François Ouellette art contemporain est heureuse de présenter « Coups de coeur », son exposition estivale de groupe. Nous avons réuni les oeuvres de 14 artistes de la galerie et d'artistes que nous admirons. Y participent Luc Courchesne, Jérôme Fortin, Karilee Fuglem, Adad Hannah, Dil Hildebrand, John Latour, Glenda León, Ed Pien, Jerry Pigeon, Nicotye Samayualie, Padloo Samayualie, Barbara Steinman, Dominique Valade et Chih-Chien Wang.

Les oeuvres choisies par Pierre-François Ouellette, Edward Maloney et Erika Del Vecchio.


LUC COURCHESNE
coeur
Luc Courchesne
Sublimation: Ciel
2018
Métal et disques d’acrylique
203.2 x 152.4 cm (80” x 60”)
Éd. de 7


Luc Courchesne participe à l'émergence des arts médiatiques et numériques il y a 30 ans alors que, vidéaste inspiré par une génération de cinéastes expérimentaux tels Michael Snow et Hollis Frampton, il adopte les technologies informatiques. Ses travaux portent d'abord sur le portrait interactif, une grande tradition artistique qui cherche sa nouvelle expression. Plus récemment c'est sur le paysage un autre genre important que porte son attention. Inventeur d'un dispositif qui permet l'immersion visuelle, il contribue par ses installations et ses images «panoscopiques» à transformer le spectateur de l'ouvre en visiteur, acteur et même habitant de ses dispositifs expérienciels.

Né au Québec en 1952, Courchesne a reçu un baccalauréat du Nova Scotia College of Art and Design (Halifax) et en 1984, et un Master of Science in Visual Studies, du Massachusetts Institute of Technology (Cambridge). Sa pratique artistique prend son essor en 1984 alors qu'il co-réalise Elastic Movies, une des premièes oeuvres utilisant la vidéo interactive. Il a créé depuis une trentaine d'installations et de séries d'images dont Encyclopédie clair-obscure (1987), Portrait no.1 (1990), Portrait de famille (1993), Salon des ombres (1996), Paysage no. 1 (1997), Passages (1998), Rendez-vous... (1999), Journal panoscopique (1999-), Panoscope 360° (2000), The Visitor: Living by Numbers (2001), Sans titre (2004), T'es où? (2005), Horizons (2007), la série de vidéo panoramiques Rivages (2008-), Icones (2009), une installation vidéo co-créée avec l'artiste et chorégraphe Marie Chouinard, et Vous êtes ici (2010).

Son travail fait partie de plusieurs grandes collections d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie et a a été présenté dans le cadre de plus de 80 expositions importantes à travers le monde. Il a notamment fait l'objet d'une exposition dans la série Projects au Museum of Modern Art de New York en 1994 et a participé à plusieurs événements importants dont la Biennale '95 de Kwangju en Corée à l'invitation de Nam June Paik. En 1997, son installation Paysage no. 1 a mérité avec le Grand Prix de la première Biennale du NTT InterCommunication Center de Tokyo et en 1999 l'Award of distinction dans la catégorie Interactive art des Prix Ars Electronica à Linz en Autriche.

Luc Courchesne vit et travaille à Montréal. Il est membre fondateur de la Société des arts technologiques et, depuis 1989, professeur à l'Ecole de design industriel de l'Université de Montréal ou il initie les étudiants à la médiatique et aux problématiques du design expérientiel.

- Site web de Luc Courchesne
- Page d'artiste de Luc Courchesnesur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




JÉRÔME FORTIN ET DOMINIQUE VALADE
coeur
Jérôme Fortin et Dominique Valade
Le cabinet des curiosités du 11ème
2019
Objets récupérés, tréteaux et contreplaqué
123 x 213 x 81 cm (48" x 84" x 32")

Depuis 1996, Jérôme Fortin a présenté plus d’une douzaine d’expositions personnelles à Prague, Pretoria, Tokyo, Paris, Toronto et Montréal. Il a participé à de nombreuses expositions collectives à Istanbul, Berlin, Bologne, Bruxelles, Paris, Cuba, Barcelone, Beijing et New York. Plusieurs résidences d’artiste sont à son parcours, notamment au World Financial Center Arts and Events (New York), Fondation Christoph-Merian (Bâle), Fonca (Mexico D.F.), la Cité internationale des arts (Paris), Ludwig Foundation de Cuba (La Havanne), Tokyo Wonder Site (Tokyo).

En 2007, les travaux de Fortin ont fait l’objet d’une exposition personnelle au Musée d’art contemporain de Montréal (MACM). Il a reçu en 2004 le Prix Pierre-Ayot de la ville de Montréal. Ses œuvres figurent dans plusieurs collections dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, Musée national des beaux-arts du Québec, Musée de Joliette, Pretoria art museum, National Museum of China, Bibliothèque et archives nationales du Québec, Banque d’oeuvres d’art du Conseil des arts du Canada, Ville de Montréal, d’entreprises et particulières.

--

Dominique Valade est diplômée d’un doctorat en études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal, la soutenance de sa thèse ayant porté principalement sur le paysage et sa réactualisation dans l’œuvre sculpturale.  Elle a aussi réalisé de nombreuses œuvres publiques. Son implication au sein du milieu artistique a été soutenue par sa participation à de nombreux événements artistiques et expositions. Ses œuvres sont répertoriées à l’intérieur des collections de plusieurs Musées et institutions publiques.

Son travail actuel se distingue par la polyvalence des disciplines et des matériaux exercée à l’intérieur de chacune de ses œuvres. À partir d’expérimentations réalisées à la Papeterie Saint-Armand, au centre Design et impression textile de Montréal  et l'Atelier Circulaire, elle applique sur papier les techniques du shibori et du dévoré  à l’aide du procédé technique de la sérigraphie. Le point d’ancrage de toutes ces pratiques: la réalisation d’œuvres hybrides intégrant sculpture, estampe et créations textiles.

 

Depuis 2012, elle est membre de l’Atelier Circulaire de Montréal et depuis 2015, présidente du CA. Enseignante au cégep du Vieux Montréal, elle assume la coordination du département d'arts visuels de 2005 à 2013.

- Site web de Jérôme Fortin
- Page d'artiste de Jérôme Fortinsur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de Jérôme Fortin
- Sit web de Dominique Valade
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de Dominique Valade




KARILEE FUGLEM
coeur
Karilee Fuglem
not a thing, but a possibility
2019
Panneau en mylar givré, panneau en polyester réfléchissant, tiges métalliques, filetages
123 x 213 x 81 cm (48" x 84" x 32")

Le travail de Karilee Fuglem prend la forme d'installations, de dessins, de photographies et de livres d'artistes, à travers lesquels elle explore la subtilité visuelle en tant qu'élément clé de la perception incarnée. Élevée à Kamloops, en Colombie-Britannique, elle vit à Montréal depuis 1989 et voyage fréquemment d'un lieu à l'autre. Son travail a été présenté dans des expositions solo à travers le Canada, notamment à la Fonderie Darling (Montréal), à la Galerie Koffler (Toronto), à la Oakville Galleries (Ontario), au Centre d'art Expression (Ste-Hyacinthe), à la Two Rivers Gallery (Prince George, C.-B.) et dans de nombreuses expositions collectives, dont le Musée des beaux-arts du Québec en 2016, la Biennale de Montréal (1998 et 2011). Ses œuvres se retrouvent dans les collections du Musée d'art contemporain, du Musée national des beaux-arts du Québec, du Musée des beaux-arts du Canada, du Whyte Museum of the Canadian Rockies, du Cirque du Soleil, de BMO et de Bennett Jones LLP, entre autres. Une installation majeure de Fuglem est présentement en exposition dans les salles des collections permanentes du Musée national des beaux-arts du Québec.

- Site web de Karilee Fuglem
- Page d'artiste de Karilee Fuglem sur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




ADAD HANNAH
coeur
Adad Hannah
The Raft of the Medusa (Saint - Louis)
2016
épreuve photographique couleur
89 x 178 cm (35" x 70")
Éd. de 3


Né à New York en 1971, Adad Hannah vit à Montréal. Depuis 2001, Hannah travaille sur sa série Stills constituée de vidéos sans son qui existent à l'intersection de la performance, de la photographie et de la vidéo. Basées sur la pratique du 19e siècle des tableaux vivants, les vidéos, photographies et installations de Adad Hannah questionne la façon dont nous interagissons avec une oeuvre comme spectateur et comment notre regard participe à la construction du sens que l'on donne à nous-même et au monde qui nous entoure.

 

Il a exposé au Musée national des beaux-arts du Québec (2008), le Musée d'art contemporain de Montréal (2008), le Zendai MoMA, Shanghai (2009), le Ke Center for Contemporary Art (Shanghai 2008), le Vancouver Art Gallery (2007), le Musée des beaux-arts du Canada (2011, 2006), Ikon Gallery (Birmingham 2006), la 4è Biennale le l'art médiatique de Seoul (2006), Casa Encendida (Madrid 2006) et Viper Basel (2004). En 2004 il a gagné le prix installation/nouveaux médias au Toronto Images Festival et le prix Bogdanka Poznanovic à Videomedeja 8. Il a réçu des bourses du Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le B.C Arts Council, le Vancouver Foundation/Contemporary Art Gallery, la Délégation du Québec et l'Embassade du Canada à Madrid, à Seoul, et à New York. Il a réalisé des oeuvres avec la collaboration de plusieurs musées dont le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée des beaux-arts du Canada, le Vancouver Art Gallery, la galerie Rodin (Seoul), et le musée du Prado (Madrid).

Ses oeuvres se retrouvent dans les collections permanentes du Musée des beaux-arts du Canada, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Ke Center for Contemporary Art (Shanghai), la galerie d'art nationale Zacheta (Warsaw), la Banque de Montréal et la Banque Royale du Canada.

- Site web de Adad Hannah
- Page d'artiste de Adad Hannah sur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




DIL HILDEBRAND
coeur
Dil Hildebrand
Alignment
2012
huile sur panneau
68 x 53 cm (26" x 20")


coeur coeur coeur
Dil Hildebrand
Untitled (02_01)
2013
graphite, charbon, gouache et papier
28 x 22 cm (11" x 8")
Dil Hildebrand
Untitled (02_02)
2013
graphite, charbon, gouache et papier
28 x 22 cm (11" x 8")
Dil Hildebrand
Untitled (02_04)
2013
graphite, charbon, gouache et papier
28 x 22 cm (11" x 8")


Dil Hildebrand vit et travaille à Montréal. Ses oeuvres ont été présentées au Canada et sur la scène internationale, notamment au National Art Museum of China, Beijing (2010); au Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa (2012); aux Herron Galleries at University of Indiana, Indianapolis (2013); à la Choi&Lager Gallery, Cologne (2013); à la Union Gallery, London UK (2012&13); à C24 Gallery, New York, NY; à la University of Manitoba School of Art Gallery, Winnipeg (2013); au YYZ Artists Outlet, Toronto (2011); à la Galerie de l’UQAM, Montréal (2013); au Musée d’art contemporain de Montréal (2014); à la AUT University Gallery, Auckland NZ (2007); et au Museum of Contemporary Canadian Art in Toronto (2006).

Hildebrand est diplômé de l’Université de Concordia (MFA) et a reçu des prix et bourses importants, dont la résidence internationale à Acme Studios, London R-U (2013), la Banff Centre Thematic Residency (2009); bourses du Conseil des arts du Canada (2010, 2014); bourse Conseil des arts et des lettres du Québec (2009) et remportait en 2006 le concours canadien de peinture de la RBC. 

Son travail se retrouve dans des collections de musées au Canada dont le Musée des beaux-arts de Montréla, le Musée des beaux-arts du Canada, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée national des beaux-arts du Québec et la Banque d’oeuvres d’art du Conseil des arts du Canada ainsi que dans de nombreuses collections privées et corporatives au Canada, aux États-Unis et en Europe. Ses expositions à venir incluent un solo à la C24 Gallery (New York, NY) en 2017, un duo à la Art Gallery of Burlington (Burlington, ON) en 2017 et sa participation à la première édition de la Bonavista Biennale 2017 (Bonavista, NFLD).



- Site web de Dil Hildebrand
- Page d'artiste de Dil Hildebrand sur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste


JOHN LATOUR
coeur
John Latour
Le test de la chaise I
2013 - 2014
Objets trouvés (chaise et table en bois), peinture acrylique, questionnaires, horloge digitale, miroir, crayons, ruban de mesurement
Dimensions variables
Éd. of 2



John Latour est titulaire d’un baccalauréat en arts visuels (Université d’Ottawa), d’une maîtrise en bibliothéconomie (McGill University) et d’une maîtrise en histoire de l’art (Concordia University). Il a eu des expositions solo en Alberta, Ontario et au Québec et il a participé à des expositions de groupe au Canada et à l’étranger. Il a reçu des bourses du Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts de l’Ontario. Ses œuvres se retrouvent dans plusieurs collections privées ainsi que dans la Hallmark Fine Art Collection (Kansas City), la collection d’œuvres d’art de la ville d’Ottawa et le Tom Thompson Art Gallery (Owen Sound).



- Site web de John Latour
- Page d'artiste de John Latour sur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste


GLENDA LEÓN
coeur coeur
Glenda León
Cada respiro (Tierra)
2015
Vidéo
1min 19s
Éd. de 3
Glenda León
Inversión III / Inversion III
2016
Vidéo
4min 40s
Éd. de 5


Glenda León est une artiste cubaine née à La Havane, en 1976. Elle a reçu des prix tels que le Pollock-Krasner Foundation Award et des résidences comme Couvent des Recollets, à Paris et Fonderie Darling, à Montréal. Ses œuvres font partie des collections permanentes du Centre Georges Pompidou, du Musée des beaux-arts de Houston, du Musée Hammer, du Musée national des beaux-arts de Cuba, du PAMM, du Musée des beaux-arts de Montréal, du Musée d'art contemporain de Montréal, du Musée des beaux-arts de l'Ontario et du Musée du Colorado Springs.

León a commencé ses études en arts visuels dès l'âge de 12 ans et depuis 1999 elle a commencé à participer à des expositions de groupe. Elle a également étudié le ballet classique et la philologie à l'Université de La Havane, où elle a obtenu une licence en histoire de l'art. León est diplômé de l'Académie des nouveaux médias de Cologne (Allemagne) en 2007.

Elle a fait partie du Pavillon cubain de la 55ème Biennale de Venise avec l'installation sonore Music of the Spheres (2013). Elle a également été invitée à la Biennale de La Havane, à Cuba ; à la Biennale du SITE Santa Fe, aux États-Unis ; à la Biennale de Jafre, en Espagne ; à la Biennale de Arte Paiz, au Guatemala et à la Biennale de Dakar, au Sénégal. D'autres expositions collectives auxquelles elle a participé ont eu lieu au Brooklyn Museum, New York ; au CCA Wattis Institute, San Francisco ; au Bronx Museum, New York ; au Centre d'Art Contemporain Villa du Parc, Annemasse, France ; au Badischen Kunstverein, Karlsruhe, Allemagne ; au City Art Museum Ljubljana, Slovénie ; The Mattress Factory, Pittsburg ; Rhode Island School of Design Museum, Rhode Island ; Nuit Blanche, Toronto, Canada ; MART Museum, Rovereto, Italie ; CIFO, Miami ; Centre for Contemporary Art Laznia, Gdansk, Pologne ; Musée des Beaux-Arts de Montréal, Canada ; Yerba Buena Center for the Arts, San Francisco et De Appel, Amsterdam, Pays-Bas.

Elle a présenté son travail individuellement à CDAV, La Havane, Cuba ; Le Plateau Espace Expérimental, Paris, France ; Château des Adhemar, Montéllimar, France ; Matadero Madrid, Espagne et Centro Atlántico de Arte Moderno CAAM, Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. Son travail a été publié dans plusieurs magazines, catalogues et journaux tels que Bomb Magazine, Art Nexus, Art Forum, Flash Art et Artecubano.

- Site web de Glenda León
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




ED PIEN
coeur coeur coeur
Ed Pien
The Living Sea
2014
encre sur papier
127 x 121.9 cm (50" x 40")
Ed Pien
Sea Dogs 4
2012
encre sur papier
42 cm x 29,7 cm (16" x 11")
Ed Pien
Sea Dogs 5
2012
encre sur papier
42 x 29.7 cm (16" x 11")

Ed Pien est un artiste multidisciplinaire travaillant à Toronto. Pien a exposé tant au Canada qu'à l'étranger notamment au Musée des beaux-arts du Canada, au Drawing Centre, New York; au Museum of Art and Design, New York; au Centro Nacional de las Artes, Mexico City; au Goethe Institute, Berlin; à la Middlesbrough Art Gallery, UK; au W139, Amsterdam; à la Contemporary Art Gallery, Vancouver; au Contemporary Art Museum in Monterrey, Mexico; à Bluecoat, Liverpool; au Musée des beaux-arts de l'Ontario, Toronto à La Biennale de Montreal (2000, 2002), au Musée des beaux-arts de Montréal et récemment à la Biennale de Moscou (2013), à la Biennale de Sydney (2012) et dans l'exposition Oh Canada au MassMoca. Ses installations de taille monumentales, ses dessins et papiers-découpés figurent dans plusieurs collections permanentes de musées canadiens, notamment à Toronto, Ottawa et Montréal. Son travail a été exposé dans les Biennales d'art canadien au Musée des beaux-arts du Canada en 2011 et 2015.

Pien s'inspire de mythes asiatiques et de contes occidentaux pour créer des dessins d'univers fantastiques et par moments inquiétants, rappelant certaines oeuvres de Jérôme Bosch et de Francisco Goya. Le traitement du dessin est très expressif et le processus de création découle d'une grande spontanéité. Privilégiant l'encre et le papier translucide, l'artiste réalise aussi des installations sensuelles où le spectateur est invité à traverser des corridors de papier et à côtoyer de près de petits monstres tremblants, mi-humains, mi-animaux. Né à Taiwan, vivant au Canada depuis qu'il a onze ans, Ed Pien vit et travaille à Toronto. Connu pour ses dessins, papiers-découpés et ses installations, il a exposé au Canada et en Europe.’

- Site web de Ed Pien
- Page d'artiste de Ed Pien sur le site web de la galerie
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




JERRY PIGEON
coeur
Jerry Pigeon
La fête d'Éli
2018
impression chromogénique sur papier archive
Éd. de 7

Jerry Pigeon est né et travaille à Montréal. Les photographies de Jerry Pigeon développent une approche sensuelle et fragile du portrait à la recherche de l’intemporalité. Il a présenté sa première exposition solo à la galerie The Letter Bet, en mars 2018. Notre époque -assemblage d’archives de l’artiste- est le point de départ d’une nouvelle réflexion portant sur la déconstruction du médium traditionnel de la photographie. Pigeon publie deux ouvrages LePigeon –un livre de photographie (2011) et Pourquoi tu me shootes pas ? (2015), en plus de participer à I(ma)ges et réflexions (Éditions Somme Toute, 2013) en collaboration avec Ariane Moffatt, qu’il suit en tournée pendant près de deux ans. Jerry Pigeon présente également son travail lors des expositions collectives du Festival Chromatic (édition 2018 et 2019), ainsi qu’à l’encan du Printemps du Musée d’art contemporain de Montréal, en avril 2019.

- Site web de Jerry Pigeon
- Cliquez icipour télécharger un C.V. récent de l'artiste




NICOTYE SAMAYUALIE
coeur
Nicotye Samayualie
My School Supplies
2014
Crayons de couleur
75 x 57 cm (29.5" x 22.5”)

Nicotye Samayualie née le 25 novembre 1983 est la fille de Kudluajuk Ashoona et Johnny Tunnillie Samayualie. La grand-mère de Nicotye, Keeleemeeoomeeoomee Samayualie, était une artiste graphique bien connue dont les estampes ont été représentées dans les collections annuelles de Cape Dorset dans les années 1970 et 1980.

Nicotye est fascinée par les motifs et les arrangements d'objets disparates dans la nature et les matériaux artificiels. Plusieurs de ses dessins représentent des objets du quotidien comme le contenu d'une étagère de garde-manger, une table de leurres de pêche brillants ou des boîtes de matériel de camping.




PADLOO SAMAYUALIE
coeur
Padloo Samayualie
Composition (Blue House)
2018
Graphite, crayons de couleurs et encre
38 x 59 cm (15” x 23”)

Padloo Samayualie est une artiste multidisciplinaire qui travaille dans le domaine de la sculpture, de l'animation et de la joaillerie et qui est surtout connue pour ses dessins. Les détails architecturaux de l'intérieur et de l'extérieur des bâtiments, des gratte-ciel aux petites maisons, sont un sujet récurrent dans l'œuvre de Samayualie. L'artiste représente également des images de sa communauté natale de Kinngait (Cape Dorset), NU, ainsi que le paysage qui l'entoure. Les dessins de Samayualie encadrent et recadrent ses sujets d'une manière qui partage le point de vue de l'artiste directement avec le public, du regard baissé sur son assiette à la vue par la fenêtre d'un avion qui survole l'eau par une journée claire. Les œuvres de Samayualie font partie de collections publiques internationales, dont la Winnipeg Art Gallery à Winnipeg (Manitoba) et le Richard F. Brush Museum, Canton, NY, États-Unis.




BARBARA STEINMAN
coeur coeur
Barbara Steinman
Shards: Compact Disc, No. 1
2013
Impression chromogène, papier glacé Fuji Crystal archive
108 x 147.25 (42.5" x 58")
Éd. de 5

Barbara Steinman
Red Bird
2014
Boîte lumineuse avec panneau de verre soufflé rubis (sablage à jet) et panneau de verre (sérigraphié)
42.23 x 91.44 x 5.08 cm (16.6" x 36" x 2")

Barbara Steinman est reconnue pour ses œuvres d'art novatrices, son utilisation sophistiquée de la technologie et sa réaction inspirée au site. Sa période de formation s'est déroulée à Vancouver à la fin des années 1970, où elle a commencé comme vidéaste. Après s'être installée à Montréal en 1980, ses premières sculptures et installations vidéo ont reçu une reconnaissance internationale et ont participé à de grandes expositions et biennales à Tokyo (1985), São Paulo (1987), Venise (1988), Berlin et Cologne (1989) et Sydney (1990). Comme à Vancouver, Steinman s'est impliquée dans la production vidéo et la production d'art alternatif à Montréal : elle a été codirectrice de Vidéo Véhicule et directrice de la Powerhouse Gallery, une galerie d'art autogérée. Récemment, elle a siégé au conseil consultatif du PRIM, Centre d'arts médiatiques, qui se consacre à la production d'art de la performance, des nouveaux médias et de la vidéo. L'art de Steinman traite des questions de tolérance et de la fragilité des frontières. Dans les années 1990, les œuvres de Steinman ont été exposées au Museum of Modern Art et au Jewish Museum de New York ainsi qu'à Amsterdam, Boston, Liverpool, Tokyo, Troyes, France, et ont fait partie de la Biennale de Séoul en 2000. À la fin des années 1990, elle a élargi sa pratique pour y inclure des commandes à grande échelle, permanentes et extérieures, travaillant avec des architectes paysagistes pour créer des " interludes urbains ", des espaces verts contemplatifs au centre-ville de Toronto et de Vancouver, ainsi que des travaux intérieurs pour des espaces publics, dont la nouvelle ambassade du Canada à Berlin en 2002 et la nouvelle ambassade du Canada à Moscou en 2010. Récipiendaire du Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2002. En 2015, Steinman a reçu un doctorat honorifique de l'Université Concordia de Montréal. Son travail est représenté par la Galerie Françoise Paviot à Paris et Olga Korper Gallery à Toronto.

- Site web de Barbara Steinman
- Cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste




CHIH-CHIEN WANG
coeur coeur
Chih-Chien Wang
Blind Shadow
2017
épreuve à jet d'encre
101.6 x 81.3 cm (40" x 32”)
Éd. de 5
Chih-Chien Wang
Chair and Tapes
2017
épreuve à jet d'encre
101.6 x 81.3 cm (40" x 32”)
Éd. de 5

« Mon travail explore la vie de tous les jours, l'expérience quotidienne. Je me sers de la photographie et de la vidéo pour recréer et examiner ces moments. Ils reflètent tantôt ma compréhension des gens, tantôt la société dont je fais partie, tantôt encore la ville où je vis, et parfois, ils répondent à mon doute quant au soi. Ces moments se présentent si souvent qu'il semble normal de ne pas les voir. Or, à partir du moment où nous en prenons conscience, ils établissent en nous un dialogue. »

- Chih-Chien Wang

Né à Taiwan, Chih-Chien Wang vit et travaille à Montréal depuis 2002.où il a completé une maîtrise en photographie à l'Université Concordia en 2006. Des expositions personnelles ont pu être vues récemment au Künstlerhaus Bethanien à Berlin (2016), à la Art Gallery of Mississauga (2015), à la Fonderie Darling à Montreal (2015), Expression à Saint-Hyacinthe (2014), au Musée régional de Rimouski (2013) et au Musée des beaux-arts de Montréal (solo 2013). Il a aussi participé à des expositions de groupe au Musée des beaux-arts du Canada (à la Biennale canadienne "C'est ce que c'est"), à la Galerie Leonard and Bina Ellen, au Musée d'art contemporain de Montréal (la Triennale québécoise 2008), à Toronto à la Gallery 44 et dans le cadre de la Nuit Blanche, à Beijing à la Zenith Gallery et à Lausanne au Musée de l’Élysée. Son travail peut aussi être vu cet automne au Musée des beaux-arts de Montréal dans l’exposition « Hommage au collectionneur Roy Heenan » ), à la Kamloops Art Gallery en Colombie-Britannique (« Since Then ») et à la Art Museum at the University of Toronto/ Justina M. Barnicke Gallery ( « Far and Near: the Distance(s) between Us »). Le Conseil des arts du Canada vient d’octroyer le Prix du duc et de la duchesse d’York en photographie 2017.

Chih-Chien Wang à tout récemment exposé au centre Plein-Sud de Longueuil. L’exposition Hope, sous le commissariat par Sylvain Campeau se tenait du 9 février au 6 avril dernier.

- Site web de Chih-Chien Wang
- Page d'artiste de Chih-Chien Wang sur le site web de la galerie
- Cliquez ici télécharger un C.V. récent de l'artiste

_______
contact