KARILEE FUGLEM


 
Cygnus, 9 heures

karileefuglem.com

Cygnus, 9 hours, 2008, monofilament de nylon, dimensions variables, vue d'installation de
here within our curving spaces, Koffler Gallery (2008)

BIOGRAPHIE / OEUVRES CHOISIES / OEUVRES DISPONIBLES  /  EXPOSITIONS PFOAC  / LIENS  / C.V.



BIOGRAPHIE

Originaire de la Colombie-Britannique, Karilee Fuglem vit à Montréal depuis 1989. Elle poursuit une pratique artistique sciemment réceptive aux subtilités de la communication non verbale qui module la vie dans une ville bilingue. Réalisées avec du fil presque aussi transparent que l'espace qu'elles décrivent, ou avec des matériaux familiers devenus magiques parce que, réimaginés, ses oeuvres d'art parlent de lumière, de mouvement et de sensations viscérales – un langage souterrain né d'une considération attentive/compréhension approfondie de l'environnement dans lequel il se situe.


Elle a eu des expositions personnelles à la Two Rivers Gallery (2010), MacLaren Gallery (2009), Koffler Gallery (2008), Fonderie Darling (2006); à Oakville Galleries; (2003), à la Southern Alberta Art Gallery, Lethbridge (2001) et chez Optica, Montréal (1996). Elle expose aussi dans de nombreuses expositions de groupe au Canada, entre autres, au Musée de Rimouski, à La Manif, Québec (1999), la Biennale de Montréal (2011, 1998) ainsi qu'au Musée des beaux-arts du Canada (2007), au Musée national des beaux-arts du Québec (2010, 2004) et au Musée d'art contemporain de Montréal (1997), des institutions qui ont tous acquis son travail. En 2012, elle installait une oeuvre majeure d'intégration à l'architecture au siège social du Cirque du Soleil, The Weight of Light.




OEUVRES CHOISIES

(cliquer sur les images ci-dessous pour agrandir, s'assurer que des bloqueurs de "popup" sont inactifs)

Imaginary Range   Imaginary Range (detail)

imaginary range, 2007, monofilament de nylon, 210 x 750 x
900 cm, vue d'installation : Dé-con-structions, Josée-Drouin
Brisebois commissaire, Musée des beaux-arts du Canada,
collection du Musée des beaux-arts du Canada
 
imaginary range (détail)
     
mydarling   Cumulous

my darling, 2006, monofilament de nylon et elastique, loupes
en plastique, lentilles, acétate, pâte à modeler, eau, vue
d'installation à la fonderie Darling (Montréal), Caroline Andrieux
commissaire
 
Cumulous, 2000, sacs en plastique, fil métallique, fil de pêche,
dimensions variables, vue d'installation : Southern Alberta
Art Gallery (Lethbridge), Joan Stebbins commissaire
     
Secret Visibility   Secret Visibility (detail)

Secret Visibility, 2002, disques en acétate, monofilament de
nylon, ventilateurs, minuteries, dimensions variables, vue
d'installation de Some day soon you'll stop searching for meaning
PFOAC (2002)
 
Secret Visibility (détail)
     
Breathing wall   Nothing between

sans-titre (Le mur qui respire), 1997, latex et caoutchuc coulés, acrylique, venitlateurs, minuterie, 300 x 450 x 15 cm, vue
d'installation à La Chambre blanche (Québec)
 
nothing between, 1996, plâtre, gyproc, supports en acier avec
ampoules 60 watts, cables éléctriques, vue d'installation chez
Optica (Montréal), 1996


OEUVRES DISPONIBLES

Pour une liste d'inventaire à jour cliquez ici


EXPOSITIONS PFOAC

octobre 2016 - « A la lisière du fantastique » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
février 2016 - « What I see each moment I’ve never seen before » (solo), Pierre-François Ouellette art contemporain
août 2014 - « Luminescences MTL - TO » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
julliet 2014 - « Luminescences MTL - TO » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
avril 2013 - « Papier 14 » (groupe), kisoque Pierre-François Ouellette art contemporain
mai 2013 - « Everything held together (pour l'instant) » (solo), Pierre-François Ouellette art contemporain
juillet 2012 - « Entre mer et ciel » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
juillet 2011 - « Corporel » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
février 2011 - « The 12 Mile » (duo avec Marie-Chrystine Landry), Pierre-François Ouellette art contemporain
novembre 2008 - « Learning to live on the ground » (solo), Pierre-François Ouellette art contemporain
octobre 2008 - « Toronto International Art Fair » (groupe), kiosque Pierre-François Ouellette art contemporain
octobre 2007 - « Toronto International Art Fair » (groupe), kiosque Pierre-François Ouellette art contemporain
décembre 2006 - « Oeuvres sur papier » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
juin 2005 - « Trashformations » (groupe), Pierre-François Ouellette art contemporain
avril 2005 - « Connective tissue » (solo), Pierre-François Ouellette art contemporain
mai 2002 - « Some day soon you'll stop searching for meaning » (solo), Pierre-François Ouellette art contemporain
avril 2002 - « Le Salon du Printemps de Montreal » (groupe, organisé par l'AGAC), kiosque Pierre-François Ouellette art contemporain


LIENS

Jérôme Delgado. «Paysages ouverts» Le Devoir (Montréal) 12 mars 2011
«Graeme Patterson and Karilee Fuglem: The Rest is History» Canadian Art (en-ligne) 3 juin 2010 (en anglais)
Peter Goddard. «Northern landscapes open for interpretation» The Star (Toronto) 17 décembre 2009 (en anglais)
Christine Redfern. «Putting a focus on things barely perceptible» The Gazette (Montréal) 15 novembre 2008 (en anglais)
Chris Clay. «Exhibition links past and present» Mississauga.com 19 février 2008 (en anglais)
Christine Redfern. «Griffintown Ghosts» The Mirror (Montréal) 19 octobre 2006 (en anglais)
René Viau. «Fictions et autres fils transparents» Le Devoir (Montréal) 14 octobre 2006
Nicolas Mavrikakis. «Densité spatiale» Voir (Montréal) 5 octobre 2006
Kim Simon. «Rewind: Karilee Fuglem» (critique d'exposition) Canadian Art magazine hiver 2002
Commander des catalogues d'exposition de Karilee Fuglem de ABC Livres d'art Canada




C.V. DE L'ARTISTE

cliquez ici pour télécharger un C.V. récent de l'artiste


_______
contact