TEXTE DE PRÉSENTATION

Pierre-François Ouellette art contemporain est fière de présenter une exposition solo de Adonis Flores : photographe, vidéaste et artiste de performance cubain. Réalisée en parallèle avec ¡Cuba! Art et histoire de 1868 à nos jours, la plus importante exposition jamais réalisée sur l’art cubain présentement à l'affiche au Musée des beaux-arts de Montréal (www.mbam.qc.ca), la présentation de l'exposition de Adonis Flores est le fruit d'une collaboration spéciale avec Galería Habana (www.galerihabana.com) C'est la prèmiere fois que le travail de Flores est exposé à Montréal. Des textes examinant son travail ont été publiés récemment dans la revue esse n. 62 (www.esse.ca) et Parachute n. 125 (www.parachute.ca).


---

L'œuvre d'Adonis Flores s'attache à des questions liées au culte de l'appareil militaire. Dans son travail, le monde de la discipline militaire est visé sur le mode de la parodie, dans laquelle la peur et son contraire coexistent sous une nouvelle forme qui, à la façon d'un oxàymore, peut être définie comme une sorte d'anti-culte, une « foi hérétique ». Historiquement, l'institutionnalisation des armées (et de l'appareil militaire en général) a joué un rôle crucial dans la formation des « projets nationaux » modernes, permettant ainsi d'y instiller un sentiment profond de souveraineté, de nationalité et d'identité. En effet, dans leur développement, la pratique, l'idéologie et rattachement aux icônes et aux symboles liés à l'identité ont été imprégnés d'un glorieux esprit patriotique. De ce point de vue, le cas de Cuba mérite qu'on y regarde de plus près, puisqu'il éclaire un phénomène complexe et polémique où l'affirmation d'une culture de résistance reflète un projet souverain d'aspirations collectives.

Les œuvres de Flores renvoient à un univers de symboles constitués par le corps et le moi. Elles génèrent de nouvelles significations et visions du monde en empruntant à des idées militaires et à des modèles oppressifs. En fait, le vêtement et le déguisement sont au premier plan de ce remarquable jeu de confusion qui entremêle corps vêtu et corps nu dans le but de révéler le contraste entre ce qui est montré et ce qui est caché, entre la figure et son propre rituel de simulation...

Flores a pris part à la guerre d'indépendence de l'Angola à la fin des années 1980. Cette expérience lui a permis de faire le lien entre la vie militaire, la vie civile cubaine et l'art, principalement au moyen de métaphores. De ce point de vue, il est possible de reconnaître dans son travail une réinterprétation de peur établie en tant que phénomène bien structuré qui se répète clairement dans d'autres sphères ou à d'autres périodes historiques.


Mabel Llevat Soy (traduit de l'anglais par Hervé Roelants)
citation tirée de «Adonis Flores : entre archétype et hérésie» esse n. 62 (reproduit avec la gracieuse permission de l'auteur)


---

Adonis Flores est un artiste multi-disciplinaire qui vit actuellement à la Havane, Cuba. Après des études à l'école militaire, en 1989 Flores a été envoyé en Angola pour remplir ses obligations de service militaire. En 1992 il entra l'Universidad Central de Las Villas à Cuba et fut diplomé comme architecte en 1997. Flores a réalisé des performances et exposé ses oeuvres, entre autres, au CAFKA (Contemporary Art Forum Kitchener and Area), Canada; Sideshow, en parallèle avec le British Art Show, Nottingham, UK; la foire Art Forum à Berlin; au European Media Art Festival à Osnabrück, en Allemagne; la foire Show Off, Paris, France; Loop Festival, Barcelone, en Espagne; MACO Fair, Mexique; National Salons of Awarded et à la Biennale de Havanae, Cuba. En 2002, Il a reçu la Bourse Provinciale des Arts de sa province natale Sancti Spíritus. Ses oeuvres ont été aquises par diverses collections publiques et privées incluant celles de Howard Farber (É.U.), Laurent Farcy-Briant (Londres), Anette Bollag-Rothschild (Zurich), la Fondation Gilbert Brownstone (Paris), Arte de Nuestra América, Casa de Las Américas (la Havane) et le Centre national des arts plastiques (France).

L'artiste sera à Montéal du 6 au 17 avril et sera disponible pour des entrevues (uniquement en espagnol). Un catalogue de son expo récente à la Galería Habana, Carne de cañon, sera disponible chez Pierre-François Ouellette art contemporain pour la durée de l'exposition.





OEUVRES DISPONIBLES
(cliquer sur les images ci-dessous pour agrandir, s'assurer que des bloqueurs de "popup" sont inactifs)


PHOTOGRAPHIES

Maleza   Postura
Maleza [Weeds]
2005,impression numérique,
90 x 135 cm, éd. de 5 + 3 é.a.
 
Postura [Posture]

2005, impression numérique,
90 x 67,5 cm, éd. de 7 + 2 é.a.



Aliento   Oratoria

Aliento [Breath]

2006, impression numérique,
90 x 67,5 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
 
Oratoria [Oratory]

2007, impression numérique,
67,5 x 90 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
     
El arte de la primavera   cautela

El arte de la primavera

[The Art of Spring]
2004, impression numérique,
80 x 53 cm, éd. de 7 + 3 é.a.
 
Cautela [Caution]

2007, impression numérique,
60 x 90 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
     
Retono   Carne de canon

Retono [Shoot]

2004, impression numérique,
80 x 53,3 cm, éd. de 7 + 3 é.a.
 
Carne de cañon (Cannon Fodder]
2007, impression numérique,
66,7 x 100 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
     
Mascarada   T

Mascarada [Masquerade]
2006, impression numérique,
100 x 70 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
 
Visionario [Visionary]
2003, impression numérique,
90 x 60,5 cm, .éd. de 7 + 2 é.a.
     
Tamiz    

Tamiz [Sieve]
2003, impression numérique,
80 x 60 cm, .éd. de 7 + 3 é.a.
   





VIDÉOS

El arte de la primavera   Honras funebres
El arte de la primavera
[The Art of Spring]
2006, DVD,
1:03 min, éd. de 5 + 1 é.a.
 
Honras fúnebres [Last Honors]
2007, DVD,
3:00 min, éd. de 5 + 1 é.a.






VUES DE L'EXPOSITION
(cliquer sur les images ci-dessous pour agrandir, s'assurer que des bloqueurs de "popup" sont inactifs)

view of the show1   view of the show1
     
view of the show1   view of the show1
     
view of the show1   view of the show1




LIENS
Christine Redfern "Cuban art from all ironic directions" The Gazette 26 avril 2008 (en anglais)
Jocelyne Lepage "Adonis Flores: la guerre, no sir!" La Presse 19 avril 2008
Christine Redfern "The art of war" The Mirror (Montréal) 17 avril 2008 (en anglais, naviquez en bas)
Jérôme Delgado"Camouflage à la cubaine" Le Devoir 11 April 2008

Resumé de son exposition solo de 2007 à la Galería Habana par Piter Ortega Núñez Art Nexus Vol. 7 No. 68 (en anglais)
Page d'artiste sur le site web de la Galería Habana (Cuba)




C.V. DE L'ARTISTE
cliquez sur l'icône ci-dessous pour télécharger un C.V. récent de l'artiste (adobe PDF)

pdf img




_______
contact