PIERRE-FRANÇOIS OUELLETTE ART CONTEMPORAIN
À LOOP '08



two mirrors med
Adad Hannah - Two Mirrors
loop logo

8-10 mai 2008 (heures d'ouverture de 16h à 21h)
Vernissage: 08.05, 19h30
Hotel Ramblas Catalonia. C. Pelai, 28
Barcelone

CHAMBRE 032


TEXTE DE PRESENTATION  / TEXTO EN ESPAÑOL / TWO MIRRORS  /  C.V. DE L'ARTISTE



TEXTE DE PRESENTATION

La galerie Pierre-François Ouellette art contemporain (Montréal) est fière de présenter en première mondiale une nouvelle vidéo de Adad Hannah intitulé Two Mirrors dans le cadre de la 3è édition de la foire de l'art vidéo LOOP( http://www.loop-barcelona.com/ ) . La foire, qui aura lieu du 8 au 10 mai à Barcelone, est une des occasions les plus importantes pour exposer des nouvelles oeuvres vidéographiques. C'est la deuxième année de suite que la galerie profite de cet événement international présitgieux pour dévoiler une oeuvre de Adad Hannah .

Pour plus d'informations sur LOOP '08 consulter le site officiel de la foire à:
http://www.loop-barcelona.com/

Pour plus de renseignments sur Adad Hannah consulter le site officiel de l'artiste: http://www.adadhannah.com

La galerie remercie le Conseil des arts du Canada pour son soutien.



canada council for the arts logo



Déclaration de l'artiste

IDepuis sept ans, je crée des tableaux vivants sous forme de vidéos en temps réel qui s’inscrivent dans un corpus d’œuvres intitulé Stills. En réalisant des vidéos qui prennent l’apparence d’une photo, je peux prolonger le moment privilégié de la prise de vue et le montrer, pour ainsi inciter le regardeur à mettre en cause les limites et les caractéristiques propres à la photographie, à la vidéo et au cinéma. L’image photographique est l’indice du moment précis où l’obturateur s’est ouvert pendant une fraction de seconde et où l’avant et l’après sont fortement suggérés ; dans chacune de mes vidéos, le temps en soi devient un élément crucial, l’image prise sur le vif niant l’avant et l’après imaginés, insistant sur le présent direct/vécu. C’est dans cet espace malaisé entre mouvement et immobilité, entre enregistré et direct, que j’espère ouvrir un passage où le regardeur peut jouer un rôle actif dans la production du sens, lequel se construit dans une relation entre regardeur et œuvre.

Mes œuvres, pour cette exposition, s’intéressent à certains comportements peu orthodoxes dans un musée. Dans Eros and Aphrodite, une sculpture en marbre à deux visages suscite des réactions passionnées de la part de deux mécènes. Dans Two Mirrors, deux hommes utilisent un petit miroir pour pouvoir s’engager et entrer, ne serait-ce que visuellement, dans Les Ménines de Vélasquez. Dans cette œuvre, j’emprunte un geste à la Vénus au miroir du même Vélasquez où la déesse, nue, nous fixe au moyen d’un miroir tenu délicatement par Cupidon. Le miroir, dans mon œuvre, détourne notre regard de cette peinture emblématique pour le diriger sur le monde qui fait face à la toile, à la fois dans et hors le champ de la caméra. Une fois que les visiteurs ont vu la vidéo en tant que performance consciente du regard, ils ne peuvent s’empêcher de considérer leur propre performance dans le musée.

Ces vidéos et photographies ont été réalisées sur place au musée du Prado, à Madrid, en décembre 2007.




Adad Hannah





TEXTO EN ESPAÑOL

Adad Hannah

En los últimos siete años he realizado cuadros vivos grabados en vídeo en tiempo real, pertenecientes a una serie de obras titulada Stills. Al crear vídeos que tienen la apariencia de una fotografía, puedo prolongar el momento privilegiado de la toma de la imagen y mostrarlo, para de este modo incitar al espectador a preguntarse sobre los límites y características que diferencian a la fotografía del vídeo o del cine. Mientras que la fotografía es el indicio del momento preciso en que el obturador se ha abierto durante una fracción de segundo, donde el “antes” y el “después” están fuertemente sugeridos, en cada uno de estos vídeos el tiempo se convierte en un elemento crucial, donde la imagen captada en directo niega el “antes” y el “después” imaginados, insistiendo en el presente directo/vivido. Dentro de este espacio indefinido entre el movimiento y la inmovilidad, entre lo grabado y lo vivido, es donde deseo abrir un lugar en el que el público desempeñe un papel activo a la hora de generar significado, un significado que se forma a través de la relación entre el espectador y la obra.

Las obras de esta exposición observan determinados comportamientos poco ortodoxos en un museo. En Eros and Aphrodite, una escultura de mármol de dos caras provoca las reacciones apasionadas de los dos mecenas. En Two Mirrors, dos hombres utilizan un pequeño espejo para implicarse y entrar –aunque sólo sea visualmente- en Las Meninas de Velázquez. En esta obra, tomo un gesto de La Venus del espejo de Velázquez, en el que Venus, desnuda, mira al espectador a través de un espejo que sostiene delicadamente Cupido. En mi obra, el espejo desvía nuestra mirada de esta pintura emblemática para dirigirla hacia el mundo que se encuentra frente al lienzo, tanto dentro como fuera del campo de la cámara. Cuando el espectador ve el vídeo como una actuación consciente de la mirada, no puede evitar reflexionar sobre su propio comportamiento en el museo.

Estos vídeos y fotografías fueron realizados en el Museo del Prado en diciembre de 2007.


Adad Hannah


TWO MIRRORS

(cliquer sur l'image ci-dessous pour agrandir, s'assurer que des bloqueurs de "popup" sont inactifs)




Two Mirrors

Two Mirrors
2008,
Vidéo HD
6min 36 sec.
édition de 5
SOLD



C.V. DE L'ARTISTE

cliquez sur l'icône ci-dessous pour télécharger un C.V. récent de l'artiste (adobe PDF)


pdf img

_______
contact