mjm

Marie-Jeanne Musiol: Nouveaux Portraits

30 août - 4 octobre 2003


TEXTE DE PRÉSENTATION | OEUVRES PRÉSENTÉES | VUES DE L'INSTALLATION  | ARTICLES | LIENS 


TEXTE DE PRÉSENTATION

La galerie Pierre-François Ouellette art contemporain est heureuse de présenter Nouveaux portraits, une exposition individuelle de Marie-Jeanne Musiol du 30 août au 4 octobre 2003. L'artiste sera présente à la galerie le samedi 6 septembre et dans le cadre des Journées de la Culture le samedi 27 septembre de 14 à 17h. L'artiste précise en ce qui a trait à cette exposition:

 

"Je fais des portraits depuis 1992. Ce sont des études de figures qui émergent ou disparaissent dans l'espace du noir. Les Nouveaux portraits montrent le visage maintenant lisible du sujet et quelques-unes de ses variantes - petites photos d'accompagnement extraites de la séquence des prises de vue, d'où est tiré le visage choisi pour agrandissement dans le portrait définitif. Chacune des personnes photographiées est une connaissance qui a accepté de regarder la caméra au cours d'une séance très rapide ne laissant pas de temps pour la pose. Le sujet est là, il est capté sans formalité. Je vois dans ces images un condensé des possibilités du portrait et de la matière photographique. La granularité très affirmée du point photographique s'apparente à la consistance de l'atome. Comme l'atome, le point photographique s'insère dans un continuum avec des millions d'autres points qui se lient et se délient pour constituer l'image. Dans ce mouvement permanent, sujet et photographie se matérialisent comme une possibilité parmi d'autres. Le corps apparaît clairement pour ce qu'il est: un agrégat. De la même manière que les points se cristallisent pour former le corps solide et visible, ils peuvent aussi se délier et devenir des porteurs de fréquences non matérielles dans un champ énergétique. La délimitation entre le corps solide et sa contrepartie énergétique est semée de trous, ces espaces que l'on voit entre les points photographiques du portrait."

 

L'artiste et la galerie tiennent à souligner qu'il se tient à Montréal une autre exposition présentée par le Musée d'art urbain. Intitulée Silences. Marie-Jeanne Musiol, cette exposition se poursuit jusqu'au 1er octobre 2003. Le Musée d'art urbain a aussi lancé une publication qui fait le point sur la série d'œuvres présentée sur la place publique à Montréal. Les œuvres sont toujours visible sur les trois sites du Musée soit le Vieux-Port de Montréal (devant le Centre des sciences), le Marché Bonsecours (façade sud) et le Café Cherrier (façade nord). Ces sites accueillent sept images grand format de l'artiste.

A noter aussi la publication qui accompagne l'exposition: En marge de l'exposition Silences. Marie-Jeanne Musiol, qui se poursuit jusqu'au 1er septembre 2003, le Musée d'art urbain lance ces jours-ci une publication qui fait le point sur la série d'œuvres présentée sur la place publique à Montréal par l'artiste photographe québécoise Marie-Jeanne Musiol. L'exposition est toujours visible sur les trois sites du Musée soit le Vieux-Port de Montréal (devant le Centre des sciences), le Marché Bonsecours (façade sud) et le Café Cherrier (façade nord). Ces sites accueillent sept images grand format de l'artiste.

Les photographies de Marie-Jeanne Musiol cherchent à restituer le caractère essentiel d'une réalité. Celle-ci peut prendre la forme d'un personnage : c'est le cas dans les photographies exposées au Marché Bonsecours et au Café Cherrier, où les personnages émergent des ténèbres dans une pose où rien ne vient distraire notre regard de ce qu'ils sont profondément. Cette réalité dont on ne garde que l'essentiel peut aussi prendre la forme d'un paysage, comme c'est le cas pour les œuvres exposées dans le Vieux-Port. La gravité de ces images nous saisit d'autant plus lorsqu'on apprend que ces photographies ont été prises dans les alentours d'un camp de concentration en Pologne, pays d'origine de l'artiste. Dans ces œuvres, la nature est devenue un témoin de l'histoire et des souffrances qui l'ont traversée.

La nouvelle publication du Musée d'art urbain permet de documenter une exposition qui, par son caractère à la fois sobre et saisissant, a ajouté une note singulière au paysage de l'art public à Montréal. Des photographies des sites, au fil des saisons, ainsi que des commentaires de l'artiste et une introduction de la commissaire, France Gascon, permettent de refaire le parcours proposé par les œuvres. Le catalogue de l'exposition, conçu par Kolégramdesign, a pu être réalisé grâce à une aide financière du Conseil des arts et des lettres du Québec. L'exposition Silences a quant à elle bénéficié de la collaboration de la Collection Loto-Québec. Le Musée a également reçu pour cette exposition le soutien de la Société du Vieux-Port de Montréal, du Marché Bonsecours, du Service de la culture de la Ville de Montréal, du Café Cherrier, de Michel Dallaire Design, d'Enseicom ainsi que de GHQ Québec.


OEUVRES PRÉSENTÉES


Marie-Jeanne Musiol,
François C. Une photo de 101 cm x 76 cm et quatre petites photos. épreuves argentiques, 2003. édition de 7
Marie-Jeanne Musiol, François C. (détail) Marie-Jeanne Musiol, Dominique G. (triptyque). Trois photos de 101 cm x 76 cm. épreuves argentiques, 2003. édition de 7
Marie-Jeanne Musiol, Dominique G. (détail)

 

Marie-Jeanne Musiol, Christian M. (diptyque). Deux photos de 101 cm x 76 cm. épreuves argentiques, 2003. édition de 7
Marie-Jeanne Musiol, Christian M. (détail)
Marie-Jeanne Musiol, Christian M. (détail) Marie-Jeanne Musiol, Normand R. (triptyque). Trois photos de 101 cm x 76 cm. épreuves argentiques, 2003. édition de 7
Marie-Jeanne Musiol. Normand R. (triptyque). Trois photos de 101 cm x 76 cm. épreuves argentiques, 2003. édition de 7

 

   
Marie-Jeanne Musiol,
Mike T. Une photo de 101 cm x 76 cm et une petite photo. épreuves argentiques, 2003. édition de 7

 

VUES DE L'INSTALLATION 





ARTICLES

bientôt...


LIENS

- Site web de Marie-Jeanne Musiol
- Page d'artiste de Marie-Jeanne Musiol sur le site web de la galerie

_______
contact